Rechercher
  • alphaleonisgroup

Vers la Fin du COVID, quid des enseignements? #learningcovid

Les mois qui viennent de passer nous auront marqué, d'une façon ou d'une autre. Je ne pense pas qu'on aie pu rester impassible face à cette réalité. Oui , on peut couper le flux des médias avec les décomptes de mortalité , on peut se couper momentanément du monde en se focalisant sur son quotidien, mais il y a tout de même quelque chose de fondamentalement différent dans le fonctionnement et le ressenti de la période COVID.


Les discussions avec mes amis, clients et des internautes que je ne connais pas personnellement aussi, ont fait renaître plusieurs choses. Des angoisses, souvent, au début. "Ahhhh on va tous crever!!!" puis, des soupirs défaitistes dosés comme "bon ma grand-mère va surement y passer" . Pour certains, la peur de l'inconnu et de la maladie a fait sortir les angoisses de l'humanité de son placard. Du type "Franchement, c'est tout de notre faute, à aller bouffer à tout va , c'est sûr qu'on allait fatalement se taper un veille chauve-souris malade".

Bon, puis il y eu la colère envers un système non optimal qui a réveillé les consciences vers un appel à la révolution. 5 G,OMS, ordre mondial, foutage de gueule dans le traitement de nos services de soin et la liste va loin.


Les abeilles et le soleil revenant, le confinement assoupli , les bars et les regroupements permis , on peut se demander ce qu'il reste de ces passions écorchées vives pendant tous ces mois.

Où sont les wonder womyn infirmières et les super men du service à la nation ? Où sont les gestes barrières et l'écoute aux professionnels de santé? Que faut il faire? Planifier la margarita-mojito à la plage ou intégrer le changement pour la nouvelle rentrée?

Et pourrait-on imaginer qu'il faille faire les deux? Comme une rupture de l'espace temps: on pense a maintenant avec la célébration d'une liberté somme toute retrouvée et l'engouement pour un avenir possible (entendez pina colada ok) et en même temps de garder profondément en mémoire la réalité brute de notre condition sur terre, comme une analyse sourde et constante , réflective sur ce qui reste à améliorer maintenant et pour demain.


Je me demande si les magazines Elle, Vogue et autre Flow écriront : " Epilez le maillot et dites non à la 5G" un genre de "Pensez à vous épilez et aussi à comment ne pas mourrir après l'été, happy Summer time!"

Remarque, c'est un peu l'ambiance schizophrène du moment "Aller profiter des copains à l'école les loulous et profitez de la magie du contact social. Sans contact" ou encore "Passionnés de l'éducation, chez professeurs, reprenez vos postes et votre mission de vie, avec des protocoles bien entendu pour que l'on soit tous protégés. Ah, zut on peut pas les mettre en place? Bah c'est pas grave, gardons le début de la phrase...on fera sans protocole".


C'est une sorte de magie ou on peut vous faire passer des grenouilles pour les guépards et des lucioles pour des lanternes.... et ça marche.


Finalement c'est pour cela que j'écris, plus de barrières , plus de justification , le covid aura, au moins, délié les certitudes et permis un pas vers l'audace. Plus de sens? Soit. Créons en.


3 vues0 commentaire

© 2018 ALPHALEONIS GROUP. MENTIONS LEGALES. TOUS DROITS RESERVES.